Voeu proposé au conseil municipal de Meudon.

M. le Maire,
Chèr.e.s collègues,

Notre vœu porte sur nos inquiétudes liées au fonctionnement du centre de protection maternelle infantile de Meudon.

Les missions de la PMI sont essentielles : il s’agit d’assurer la protection sanitaire de la mère et de l’enfant. Les centres de PMI organisent des consultations et des actions médico-sociales de prévention et de suivi en faveur des femmes enceintes, des parents et des enfants de moins de 6 ans. Il joue – nous citons le ministère de la santé, »un rôle essentiel en matière d’accueil des jeunes enfants : instruction des demandes d’agrément des assistantes maternelles, réalisation d’actions de formation ; surveillance et contrôle des assistantes maternelles ainsi que des établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans. Il participe, enfin, aux actions de prévention et de prise en charge des mineurs en danger. »

Comme vous ne pouvez l’ignorer le département des Hauts de Seine est en train de « réorganiser » les centres de PMI. Nous craignons fortement que le dernier centre de PMI de Meudon ne fasse les frais de cette réorganisation, après celui de Meudon la forêt supprimé en 2016.

Cette disparition ferait suite à un abandon progressif. En début d’année, le centre de PMI de Meudon n’avait déjà plus ni médecin titulaire, ni puéricultrice titulaire. Pendant le confinement, aucune possibilité de rendez-vous n’était proposée à Meudon. Le risque causé par la non réouverture du centre de PMI de Meudon est celui du renoncement aux soins, en particulier en direction des personnes fragiles ou en situation de précarité. Nous rappelons que selon un récent sondage « Deux Français sur trois ont déjà renoncé à des soins par manque d’argent ou par éloignement ». Et il serait fou de croire que Meudon est épargné.

Il ne peut s’agir d’un problème de financement : le département des hauts de Seine a dégagé un excèdent cette année de 600 millions d’euros. D’ailleurs en matière de santé publique, l’épidémie de covid nous l’a montré, les économies se paient très chers.

Nous souhaitons donc que notre assemblée fasse le vœu d’intervenir auprès du département des Hauts de Seine, pour que notre commune de Meudon conserve son dernier centre de PMI dans des conditions de fonctionnement correctes. Nous comptons en particulier sur l’action de M. le Maire, vice-président du conseil départemental.

Catégories : Non classé